Un compagnon au poil pour éviter les embûches

Chien d'aveugleBaronne n’a jamais totalement rempli la mission qui devait être la sienne : chien guide d’aveugle. «Trop sensible», souffle Christine Turc, responsable de l’association des chiens-guides de l’Ouest, qui rayonne depuis son école d’Angers sur 14 départements. Mais Baronne, adorable femelle labrador de 5 ans, excelle dans son rôle de chien de démonstration.

Hier après-midi, Baronne a contribué à expliquer par ses évolutions sur un parcours semé d’embûches le rôle précieux que joue un chien éduqué auprès d’une personne souffrant de déficience visuelle ou de malvoyance.

Depuis sa création, en 1975, l’association des chiens guides d’aveugles de l’Ouest a offert 600 compagnons à des personnes handicapées.

Souvent choisis parmi les races labrador et golden retriever, «très sociables, capables de s’adapter à toutes les situations», les chiens guides sont littéralement les yeux de leurs maîtres au cours de leur déplacement sur la voie publique, terrain d’écueils permanents.

Si son président habite à Villedoux, près de La Rochelle, l’association France-Coulet a logiquement choisi de célébrer à Royan ses trente ans d’existence. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.