Moulin, tu dors

Exemple de MoulinUn important trafic existait autrefois en direction de la Nouvelle France, à partir du fleuve Charente. L’activité existait également au départ de Saint-Jean-d Angély, grâce à la Boutonne rendue navigable jusqu’à Rochefort (en sens inverse, on importait du bois et des goudrons). On expédiait alors la poudre fabriquée au moulin du faubourg Taillebourg, qui allait servir à libérer le Québec.

À Saint-Jean-d Angély, la poudrerie royale du faubourg Taillebourg a explosé le 25 mai 1818, faisant plusieurs morts et de nombreux blessés dans les deux dépôts, causant des dommages dans le faubourg et probablement au moulin à poudre situé en face.

Cette «usine» reçoit les eaux du moulin de Bellet (2 750 m’en amont), les eaux perdues du barrage de la Traverse et du canal Saint-Eutrope.

En aval du moulin de Bellet, les eaux se partagent rive droite vers le moulin de Puychérand et rive gauche vers le moulin à poudre.

Après l’explosion de la poudrerie, le moulin sert à moudre du grain et change plusieurs fois de mains (Texier et Guesdon en 1855, Wels qui possédait le château de la Garousserie et produisait de l’électricité pour le château avec une turbine, Farrot, happé par des poulies et décédé accidentellement dans le moulin à farine, les frères Sampietro en 1955).

Il ne reste plus que la grande roue, bloquée depuis un demi-siècle, visible depuis le pont Saint-Jacques et quelques pignons et roues aux dents en acacia et bronze à l’intérieur. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.