Les mandataires manquent de vision

Centre Communal d'Action SocialeLe Centre communal d’action sociale (CCAS) emploie directement une centaine d’aides à domicile et auxiliaires de vie qui assistent près de 800 personnes âgées ou (et) handicapées demeurant à Saintes ou dans l’une des 18 autres communes de la CdC (1) du Pays santon. Les employeurs directs de ces mandataires, des personnes âgées bénéficiaires, ont reçu, ou vont recevoir, un courrier de confirmation.

De leur côté, les aides à domicile mandataires pointent les assurances de contrats qui leur avaient été données, en 2009, par le CCAS à travers une convention, en contrepartie d’une formation à suivre.

Comme si, depuis l’an dernier, le Centre communal d’action sociale avait orchestré la liquidation de son service mandataire.

Daniel Pierre suggère, aussi, que les mandataires puissent intégrer l’autre service d’aides à domicile du CCAS, celui des prestataires, sur les postes libérés par des départs à la retraite.

Quant à Béatrice Drouet, elle voudrait bien pouvoir rassurer les personnes âgées qui l’emploient aujourd’hui et qui se demandent qui s’occupera d’elles à partir du 1er juillet. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer