Mercredi22MaiSemaine 21 | Saint EmileQGibbeuse décroissante


BROCANTE DU MUGUET


Le 01/05/2019 de 07h00 a 18h00 - Brocante du muguet toute la journée sur le port de Mortagne. Buvette et restauration rapide sur place. 3 € le ML Lire la suite

EXPOSITION SANDRINE ANDERSON

Du 29/04 au 12/05 : Exposition
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :

Traduire



 
Merci de cliquez sur nos bannières SVP
 

Des minibus sans gasole… ni chauffeur !

Ils viennent d’ailleurs de commencer à en fournir la preuve sous forme de démonstration à La Rochelle. C’est en effet dans cette ville qu’ont été présentés il y a quelques jours les «Cybercars», des minibus électriques dépourvus de conducteur qui vont être testés en situation réelle dans les rues à partir du 12 mai. Elle se traduira pour les voyageurs par la mise en circulation de deux, puis trois véhicules électriques baptisés «Cybus» et capables de transporter cinq passagers.

Certes, leur vitesse est plutôt réduite : elle ne dépasse pas une dizaine de kilomètres à l’heure.

Mais les minibus vont pouvoir effectuer un parcours de près d’un kilomètre, avec cinq stations, où ils seront en mesure de se situer en temps réel grâce à un GPS.

Leur espace de déplacement est de surcroît très fréquenté par les piétons et les deux-roues.

Les responsables de la ville de La Rochelle et les ingénieurs de l’Inria ne cachent pas leur fierté que ce soit la première fois au monde qu’un tel bus, conçu grâce aux efforts conjugués de l’Inria et de Yamaha, soit testé en situation réelle dans les rues d’une ville.

Une somme en réalité modeste au regard des enjeux de la «mobilité intelligente».

Certes, il y a le risque qu’après avoir pointé durant quelques semaines leur calandre au coin des rues, les Cybus rentrent au garage des illusions perdues. S



Votre message