Le brûlot charentais et les tasses en grés

Dans le cadre d’une sortie organisée par l’office de tourisme de Jonzac, le mercredi 30 mars, une vingtaine de visiteurs ont fait escale dans le village de Rouffignac. Le temps d’une après-midi, ils ont découvert le fameux brûlot charentais, spécialement préparé par Christophe Jeanneteau, dans son épicerie portant son surnom, Chez Tartiflette.

Pour réaliser cette recette ancestrale charentaise, il est nécessaire de placer la tasse à brûlot dans une soucoupe creuse et la remplir de café froid.

À quelques mètres de là, un peu plus haut dans la rue, Sophie Duvois accueille, elle aussi, des visiteurs dans son atelier de poterie Aux Grés de Sophie pour une initiation à cet art.

Avec surprise, on découvre que «le plus dur n’est pas le façonnage, qui représente 30 % du travail, c’est là-dedans (en pointant du doigt le four) qu’une grande partie se joue».

Une véritable relation se crée ainsi avec le four et le potier. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy