La Sirène séduit les Rochelais

Près de 2 000 personnes ont assisté vendredi à l’inauguration de La Sirène, nouvelle salle de concerts rochelaise. Pour David Fourrier, directeur de l’équipe et Daniel Joulin, président de l’association XLR, elle a été très très courte. Car dès 14 heures le samedi, ils étaient à nouveau sur le pont pour faire visiter cet espace communautaire aux contribuables rochelais et des communes alentour. Un après-midi portes ouvertes sans musique mais avec des enchaînements incessants de questions-réponses prouvant que ce nouveau lieu interpelle même ceux qui n’écoutent pas tous les soirs de la soul, du blues, du rock, de la pop ou du jazz.

Plusieurs centaines de personnes sont passées en quelques heures entre le Quai, le Balcon et le Cap, les trois étages de La Sirène, ce paquebot jaune et noir qui vient de s’ancrer à la Pallice.

On y trouve les cinq studios de répétition. Totalement insonorisés avec de la ouate de cellulose au plafond, un béton indépendant du bâtiment au sol et des chapes acoustiques de 70 centimètres d’épaisseur en guise de cloison. S






Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte