Les Jardins du Monde toujours dans le rouge

Budget serré, voté l’autre soir par le conseil municipal. Trait en pointillé tout d’abord avec la régie du Centre équestre du Maine Giraud. La régie avait signé en 2006 une convention avec la ville de Royan, convention par laquelle elle s’engageait à payer à la ville un loyer fixe de 20 000 euros augmenté des annuités d’emprunts remboursés par la ville au titre des travaux d’investissement réalisés pour le compte de la régie.

Situation encore moins brillante aux Jardins du Monde où le trait sera tiré sur toute la ligne puisque le conseil d’administration de la régie des Jardins du Monde a demandé à la commune de l’exonérer de son loyer (52 280 euros) et du remboursement de la taxe foncière (45 500 euros), moyennant quoi le déséquilibre de son budget «pourrait être» limité à 56 700 euros.

Par ailleurs, le conseil municipal a pris acte de la démission de Florian Dore, représentant de l’association OBIOS, membre du conseil d’administration de la régie des Jardins du Monde.

Jacques Lapouge, conseiller d’opposition de gauche s’était abstenu sur le premier dossier en expliquant qu’accepter ce demi-loyer c’était «baisser les bras».

– du budget de l’office municipal du tourisme, le conseil a voté plusieurs subventions assorties de conventions d’objectifs.

C’est ainsi que Royan Océan club golf s’est vu attribuer 44 750 euros, le Volley-ball Royan côte de Beauté a obtenu 24 000 euros.






Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte