Le festival Les oreilles en éventail perd gros

Nouveau sujet de tension entre la Ville de Saintes et le Conseil général. Ce dernier a décidé de priver le festival saintais Les oreilles en éventail du label Sites en scène. Ce label permet une aide financière non négligeable, 25 000 euros versés l’été dernier par le Département, et surtout une campagne de communication importante. C’est ce qu’a révélé l’adjointe à la culture Sylvie Barre, lundi soir, lors du conseil municipal.

Stéphane Villain, vice-président UMP du Conseil général en charge de ce dossier, a confié hier que l’enveloppe destinée au festival serait cette année de 7 500 euros.

L’élu reconnaît cependant que Saintes a légitimement droit à ce label et propose d’engager une réflexion pour déterminer un lieu autour duquel pourrait s’articuler une animation.

Du coup, le maire PS de Saintes Jean Rouger s’est armé de sa plus belle plume pour se fendre d’une lettre au président du Département Dominique Bussereau, en décembre dernier. S






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer