1252 trains ont été supprimés en 2010 dans le Médoc !

Et il en dit long sur ce que les utilisateurs de la ligne ferroviaire Bordeaux-Le Verdon ont dû vivre en 2010. L’année dernière, sur cet axe, 1 252 liaisons de trains ont été supprimées. Selon le bilan présenté aux usagers lors du Comité de ligne organisé à Pauillac jeudi dernier, ce sont les mouvements sociaux d’octobre qui ont le plus affecté le fonctionnement du service. Les grèves sont à l’origine de 1 032 trains supprimés.

Dès le début de la réunion, qui prévoyait un échange avec le public, Patrick du Fau de Lamothe, conseiller régional délégué aux Transports express régionaux (TER) et Florent Kunc, le directeur adjoint TER pour la SNCF, ont reconnu que l’année avait été difficile.

Ce qui classe le Médoc sur l’ensemble du réseau TER Aquitaine à la 3e position. Les chauffeurs, envoyés dans l’urgence, se perdaient dans le Médoc.

Bernard Guiraud, maire de Lesparre, est revenu sur le constat d’un ancien collaborateur parti travailler sur le bassin d’Arcachon. » L’édile de plaider : «Les élus font un effort pour que le Médoc trouve sa place.

Tout en précisant que la ligne du bassin d’Arcachon représentait plus de 5 000 voyageurs/jour contre 1 200/jour pour le Médoc, Patrick du Fau de Lamothe a rappelé les investissements engagés par la Région sur le réseau des TER. S






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer