Ça vous dirait de faire le tour du propriétaire ?

HopitalLa dernière ligne droite s’est ouverte avec la livraison des clefs du futur hôpital fin novembre. Les professionnels de santé vont changer de méthodes. Ainsi, les patients n’iront plus dans les étages pour consulter, mais ce sont les spécialistes qui descendront au rez-de-chaussée pour les accueillir. Voilà pourquoi le rez-de-chaussée concentre tous les services concernant les consultants externes, les patients venus en hospitalisation de jour et les visiteurs : urgences, imagerie, laboratoire, consultations externes, hôpital de jour.

Le rez-de-jardin accueille la logistique médicale, la logistique hôtelière et les locaux techniques. Au premier, on trouvera le bloc opératoire et ses sept salles d’intervention, sans oublier le secteur endoscopie. Il y aura aussi la surveillance médicale continue et ses huit lits, les soins continus en cardiologie.

Le deuxième étage hébergera le premier pôle médico-chirurgical de 75 lits, au nord, avec des services de médecine gastro-entérologique et cancérologique, de chirurgie viscérale, digestive et urologique.

Si le nombre de lit reste le même, 280, la répartition change : le nouvel hôpital comptera moins de lits d’hospitalisation longue et plus de lits d’hospitalisation ambulatoire (pas de nuit). S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte