L’hypermarché met le petit plat dans le grand

Le patron du centre Leclerc de la zone commerciale Parc Atlantique, Daniel Taillandier, ne fait pas dans le minimalisme. Il vient d’inaugurer, juste au début des vacances, un gros pôle restauration avec cinq enseignes pour plus de 500 couverts sur la zone commerciale des Coteaux, à deux pas de sa galerie commerciale qui sera dans quelques mois reliée à ces restaurants.

Elle consiste à démolir l’ancienne cafétéria et à construire un mail où s’installera l’espace technologique afin de relier l’hypermarché au pôle restauration sans avoir à mettre le nez dehors.

Ce projet d’envergure a permis la création de 20 emplois.

«Comme ça, une fois qu’ils auront terminé leur repas, les clients pourront aller voir leur film sans avoir besoin de faire la queue», indique t-il.

Quant à la décoration des lieux, le patron du Leclerc en est plutôt fier.

Il pourrait parler pendant de longues minutes du mur végétalisé qu’il a voulu dans la cafétéria ou des véritables arbres exotiques venus d’Asie qui accueillent le visiteur à l’entrée de l’immense hall.S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer