Au chevet de la falaise

C’est à Xynthia que l’on doit ce chaos : un bloc de roche gros comme une maison qui s’est détaché de la falaise et un énorme trou de 4 mètres de diamètre et profond de 5 à 6 mètres, en plein sur le sentier piétonnier qui longe la côte à Pontaillac, entre la plage de Foncillon et la conche du Chay. Un énorme, et surtout délicat chantier confié à une entreprise de Pons qui pendant quatre mois – au mieux- va remodeler cette partie de la côte.

Tout le mobilier urbain, ainsi que le matériel du parcours de santé, ont été démontés pour faciliter le passage des engins et des camions de l’entreprise.

Il faudra ensuite casser cet énorme bloc de pierre qui a basculé dans la mer, un caillou dont le volume est estimé à un millier de mètres cubes.

«Il faut commencer par aménager une rampe pour le passage de l’engin», explique Bernard Collerie, responsable du service domaine public à la mairie de Royan.

Ce robuste mur sera recouvert de moellons et rehaussé d’un petit muret du même style que ceux qui existent déjà. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité