Le marché sera racheté

La municipalité rochelaise n’a pas été bien loin pour chercher des candidats au rachat du marché de gros. Elle les a trouvés à l’intérieur même du grand bâtiment de 10 000 mètres carrés, situé dans la zone d’activités de Périgny, où arrivent, chaque matin avant l’aube, des cagettes pleines de fruits et de légumes frais. La reprise de cet équipement par les grossistes et les maraîchers était dès le départ la solution privilégiée de la Ville.

Encore fallait-il que les professionnels soient d’accord sur le principe et sur le prix.

Celles qui ne souhaitent pas investir dans l’achat du marché pourront se contenter d’être locataires.

Le Conseil général de la Charente-Maritime a déjà assuré les grossistes qu’il les accompagnera en leur accordant une aide, via la Société d’économie mixte pour le développement de l’Aunis et de la Saintonge (Semdas), qui pourrait atteindre 300 000 euros.

Les entreprises seraient le seul maître à bord. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Sortir
Masquer