Sur la piste chinoise du frelon asiatique

Trouve un apiculteur là-bas et le frelon viendra à toi. Li Hua-fang offre le thé et s’amuse de ses drôles de visiteurs. Une trentaine de ruches taillées comme des djembés sont alignées sous la fenêtre. À trois heures de route de Shanghai la tentaculaire, l’équipe de Claire Villemant, chercheuse dans l’unité d’entomologie du Muséum, s’en va ainsi récolter des frelons dans les environs de Yixing.

Les scientifiques remontent la piste des «poteries chinoises» importées en Lot-et-Garonne et dont on dit qu’elles ont fait le lit de l’espèce Vespa velutina en France.

Introduit il y a plus de cinq ans, le frelon asiatique, terreur de nos abeilles, est signalé à ce jour dans 32 départements.

Des nids caractéristiques du frelon asiatique sont observés, deux à Hauterive, un à Bourgougnague.

Le premier frelon de l’espèce Vespa velutina est capturé dans un jardin de Nérac.

Les théières en terre cuite ont fait la renommée de Yixing au temps de la Chine impériale, elles lui valent aujourd’hui de s’autoproclamer «ville des poteries» à l’international.

Ses céramistes tiennent vitrine dans le tout nouveau quartier qui leur est réservé à Dingshu, en périphérie, et des manufactures de poteries avec entrepôts à ciel ouvert défilent le long de l’autoroute.

Rêve éveillé d’entomologiste : l’ADN des frelons chassés en Chine sera séquencé et recoupé avec la souche importée en Lot-et-Garonne (lire ci-contre).

Première à rappeler qu’il ne s’agit que d’une «hypothèse d’introduction», la scientifique sera fixée à l’automne.

Spécialisé dans la culture du bonsaï, il s’approvisionnait en pots auprès d’artisans chinois.

«Nous recommandons à tous les entomologistes la plus extrême vigilance concernant cette espèce et son expansion éventuelle», ne croient pas si bien dire Jean Haxaire, Jean-Philippe Tamisier et Jean-Pierre Bouguet, auteurs du premier article publié alors dans le «Bulletin de la Société entomologique de France».

Chaque année, le Muséum évalue le terrain gagné par l’insecte à une distance de 100 kilomètres. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte