Miss Charente-Maritime

Ça vous dirait de devenir Miss France? S’est laissée convaincre d’être coiffée et maquillée, prise en photo en robe de soirée, à 11 heures du matin, puis en maillot de bain une pièce, au milieu d’un hypermarché. Avant de quitter le magasin auréolée du titre de Miss Charente-Maritime, et appelée à défendre les couleurs du département lors de l’élection de Miss Poitou-Charentes, dès le 18 septembre, à Parthenay (Deux-Sèvres).

Belle histoire mais drôles de circonstances que cette élection départementale du très officiel comité Miss France dans un centre commercial.

En Poitou-Charentes, le délégué régional du comité Miss France, le seul, l’unique, le vrai, celui d’Endemol, c’est Laurent Giraud, au passage cogérant d’une société d’événementiel.

Les jeunes filles font encore des rêves de princesses, de belles robes, elles se voient en Miss.

Comme Sarah, neuf Charentaises Maritimes se sont rêvées en Miss.

Laurent Giraud défend ce mode de sélection qui consiste «à aller au plus près du public et à se donner la possibilité, également, de déclencher des candidatures spontanées», en s’installant une journée dans un hypermarché.

Caroline Legret, étudiante à Paris pour devenir audioprothésiste, lui a donné raison. S



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy * for Click to select the duration you give consent until.