Un samedi nostalgique

Pas moins de 200 personnes étaient présentes sur la journée. Venus de Charente-Maritime, mais aussi de Bordeaux ou Paris, tous ont habité Mortagne, pour un séjour plus ou moins long. Les commerces sont beaucoup moins nombreux et le port abrite encore quelques pêcheurs, mais surtout des plaisanciers, faisant la joie des touristes et camping-caristes.

Dans son discours, Michel Caillon, adjoint au maire, a accueilli ces anciens Mortagnais et leur a rappelé souvenirs et anecdotes.

La soirée se terminait par un repas dansant animé par Angel Martin.Beaucoup souhaiteraient que ces retrouvailles de la Saint-Fiacre soient organisées tous les ans. S



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte