Retour des années 1940 au cloître des Carmes

Musique et MusisiensQui a dit qu’il ne fallait pas de boogie-woogie avant la prière du soir? Le cloître des Carmes accueille les pianistes Jean-Pierre Bertrand et Steve Clayton, entourés de cinq musiciens, pour un concert de boogie-woogie, un des styles du jazz. Comme chaque été, c’est Maïté Auboin-Hannoyer, adjointe à la mairie, qui organise l’événement de A à Z, «avec l’aide du personnel technique de la ville» tient-elle à préciser.

Ce concert est le dernier de la saison à Jonzac, le premier ayant eu lieu en juillet.

Le boogie-woogie est en fait à l’origine du rock.

D’ailleurs, beaucoup de spectateurs qui ont entre 40 et 70 ans me disent qu’ils connaissent cette musique sans savoir son nom.

Tout deux sont considérés comme les chefs de file en Europe du boogie-woogie.

Pour les accompagner et «recréer l’atmosphère des orchestres des années 1940 et 1950», selon Maïté Auboin-Hannoyer, un groupe de cinq musiciens. Source



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *