Un jardin qui voit plus loin que ses plates-bandes

Longtemps, le potager du Roy est resté fermé, derrière ses grands murs de la rue Toufaire, ignoré des Rochefortais. Ouvert au public pour les journées du patrimoine 2008, il est devenu le jardin pédagogique des écoles de la ville voilà un an. La LPO a même recruté Claire Cavalié.

Pour illustrer tous les rôles de ce joli poumon vert du centre-ville, sa géographie a été réorganisée en différents carrés.

«Nous y avons planté des variétés anciennes et locales, et une haie champêtre, autant d’espèces utiles aux insectes, aux oiseaux et aux abeilles puisqu’il y aura aussi une ruche et un observatoire pour comprendre l’activité du rucher», dit Christophe Boucher de la LPO, qui a dressé l’inventaire des espèces animales et végétales et mis des nichoirs. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy