La chasse aux pesticides bientôt ouverte

Paquet pesticides, directive cadre sur l’eau, Grenelle de l’environnement : la chimie agricole est cernée par les réglementations européenne et nationale. Le plan Écophyto 2018, qui vise à réduire de 50 % l’usage des pesticides d’ici à 2018, en est le fruit. Vivement discuté, il entre désormais dans une phase opérationnelle qui va se traduire par la mise en place, dans les prochaines semaines, des comités régionaux d’orientation et de suivi (Cros).

L’Institut national de la recherche agronomique (Inra) a commencé à déblayer le terrain en publiant au début de l’année les résultats de son étude «Écophyto R & D» dont l’objet est d’esquisser un scénario possible pour atteindre l’objectif visé.

En viticulture, le nombre annuel de traitements est compris entre 9 et 15 dans les régions atlantiques.

En arboriculture, il peut monter jusqu’à 36.

Et si un agriculteur en grandes cultures dépense en moyenne 134 euros par an et par hectare en pesticides, un viticulteur investit 394 euros, un horticulteur 527 euros, un arboriculteur 590 euros.

Pour autant, elle est porteuse d’une bonne nouvelle : «Une baisse de l’ordre du tiers serait atteignable en grandes cultures avec des changements significatifs de pratique mais sans bouleversements majeurs des systèmes de production».

La baisse de la production serait de l’ordre de 6 % et les marges n’en seraient «peu ou pas touchées».

En revanche, la généralisation de la production intégrée entraînerait une baisse des rendements de 25 % en viticulture et de 20 % en cultures fruitières.

Or tout l’enjeu d’Écophyto 2018 est de réduire significativement l’emploi des pesticides tout en préservant la compétitivité et la performance économique de l’agriculture française.

En arboriculture, l’avenir pourrait être à la confusion sexuelle généralisée. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte