La Fumée refuse d’être rasée

Hier, sur les coups de 11 heures, une centaine de personnes ont partiellement bloqué l’accès à l île d’Aix, en organisant un barrage filtrant à la pointe de la Fumée à Fouras. Objectif des manifestants : faire entendre leur colère, voire leur exaspération.

Car si rien encore n’est officiel, les propriétaires de la pointe de la Fumée savent que leurs maisons pourraient bel et bien faire partie des fameuses zones rouges dont les contours se dessinent depuis plusieurs jours.

Grands-mères, petits-enfants, Parisiens ou Fourasins de souche, tous étaient venus dire qu’ils refusaient de voir leurs habitations détruites.

Autre motif de mécontentement : un sentiment d’injustice. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte