Ils veulent leur journée

Exemple de bateauC’est un acquis dont l’origine remonte aux «accords de Marans», qui soldèrent une partie des conflits rochelais des années 70 : la Journée de la voile – un jour de congé supplémentaire offert aux ouvriers pour leur permettre de prendre l’air au Grand Pavois (ou ailleurs) – est notamment bien connue chez Alstom.

Principal argument : cette journée n’est pas une simple libéralité offerte par l’entreprise aux salariés, mais un droit à congé exceptionnel inscrit dans la convention collective de la métallurgie de Charente-Maritime.

Cette jurisprudence favorable n’a pas échappé aux syndicalistes de l’équipementier automobile Delphi, à Périgny, qui ont, à leur tour, lancé une offensive judiciaire après avoir tenté d’ouvrir une négociation avec la direction. Source« >

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy