Les élèves montent sur leurs petits poneys

Le but de l’association était alors de créer un centre équestre, à une époque où il était nécessaire de s’éloigner de Jonzac pour pratiquer l’équitation. Son autre activité était, et reste, l’organisation du concours hippique qui se déroule avec succès tous les ans, en juin.

«C’est très bien de maintenir cette manifestation à Jonzac», dit Pierre Sardin, président de la Société hippique rurale de la Haute-Saintonge depuis sept ans.

Désormais, les Écuries du Val de Seugne existent, rendant inutile la création d’un centre équestre.

Celui-ci est persuadé que le contact avec le cheval motive les enfants, développe l’équilibre, le côté affectif et est un outil pédagogique touchant plein de domaines, les sciences naturelles, la géographie, l’histoire…

En accord avec Stéphanie Laurent, formatrice aux Écuries du Val de Seugne, et les professeurs des écoles, les séances se déroulent maintenant – pour chaque classe – toute une journée durant cinq semaines. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte