Le Verdon regarde l’avenir

C’est dans un climat semble-t-il apaisé que s’est tenue hier au Verdon la première séance du comité stratégique du Grand Port maritime de Bordeaux.Cette instance, présidée par le préfet, réunit, outre les dirigeants du Port, la députée, les représentants des collectivités locales et des hauts fonctionnaires.

Créée à l’initiative du secrétaire d’État aux Transports, Dominique Bussereau, et à la demande d’élus locaux comme la députée Pascale Got, elle vise entre autres à évoquer des pistes de développement pour l’établissement et à harmoniser la stratégie de celui-ci avec les choix des collectivités locales.

Quatre axes de travail auraient été avancés lors de cette réunion, chacun devant être examiné par une commission spécifique.

En amont de cette réunion, les élus médocains exprimaient des voeux concrets.

Celui, par exemple, de «créer une zone d’activités» sur une partie de l’emprise foncière du Port, un projet qui tient à coeur à Jacques Bidalun, le maire du Verdon. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte