Une faune marine sous bonne surveillance

Né sous l’impulsion du directeur du Muséum d’histoire naturelle Raymond Duguy en 1972, le Centre de recherche sur les mammifères marins (CRMM) est en pleine mutation. Tout d’abord, l’état dégradé des lieux nécessiterait une rénovation mais surtout, ces locaux mis à disposition gracieusement devraient être récupérés par la Ville.

Enfin, l’université de La Rochelle souhaite que les activités du CRMM ne cohabitent plus avec des bâtiments périphériques et occupent uniquement le domaine universitaire.

La collecte et l’expertise de ces spécimens morts, effectué par un important réseau national composé de 40 organismes et de 250 correspondants, représentent l’héritage imaginé en 1972 encore par Raymond Duguy afin de créer une base de données de référence coordonnée par le CRMM. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept the Terms and Conditions and the Privacy Policy