>

L'héphéméride

Mardi24OctobreSemaine 43 | Saint FlorentinDPremier croissant

Performance des services d’eau pour garantir la qualité microbiologique


Score de performance pour la Communauté de communes : CA Royan Atlantique.
Lire la suite

Saint-Palais-sur-Mer : la Maison des douanes rouvrira au public le 1er juillet

Première construction de la ville de Saint-Palais-sur-Mer au 18ème siècle, le bâtiment était en travaux depuis plus d’un an. La Maison des douanes va devenir un lieu culturel dédié aux arts et au patrimoine.
Lire la suite

 

Dreyfus : le récit de sa détention à la prison de St-Martin-de-Ré


Les documents des Archives départementales de Charente-Maritime révèlent un aspect méconnu de l’affaire Dreyfus. Lire la suite

Meteo

24.10.2017 - 13h14:09, 24.10.2017 - 13h14:09
Nuages par intermittence
Nuages par intermittence
17°C
Température ressentie: 18°C
Pression : 1030 mb
Humidité : 71%
Vents : 7 km/h SSE
Rafales : 11 km/h
UV-Index: 1
Lever du soleil : 24.10.2017 - 8h33:00
Coucher du soleil : 24.10.2017 - 19h03:00
 

VISITE GUIDÉE DE TALMONT-SUR-GIRONDE


Découverte du village labellisé « Plus beaux villages de France ». Situé sur les rives du plus vaste estuaire d’Europe, Talmont-sur-Gironde vous ouvre ses portes : ses ruelles pavées, ses maisons typiques, son église romane saintongeaise Sainte Radegonde du 12ème siècle.
Lire la suite

EXPOSITION NOUVELLE CALÉDONIE, HISTOIRE ET PEUPLEMENT VUS PAR PATRICK MESNER

Cette exposition présente le travail du photographe humaniste et grand reporter Patrick Mesner, qui s’intéresse depuis plus de 20 ans à l’histoire des peuplements de l’archipel calédonien.
Lire la suite

DANSE SUR LE SABLE


Spectacle de danse proposé par la circonscription de l’Éducation Nationale de Royan • 70 classes, de la petite section de maternelle au CM2, participent du lundi 29 mai au lundi 12 juin (lundi, mardi, jeudi et vendredi).
Lire la suite

Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :
VOTRE PUBLICITÉ ICI

 

Royan : le casino a fait peu neuve avant l’été

A Royan, les travaux de rénovation du casino s’achèvent après cinq mois de travaux.
Lire la suite

Royan : pistolet 9mm et caméras pour les policiers municipaux

La Ville de Royan a investi 10 000 euros pour moderniser l’armement de ses 20 agents de terrain et les doter également de caméras permettant de filmer leurs interventions.
Lire la suite

 
Votre Publicite ICI
 

Les trois nouveaux

Leurs sièges attendent déjà les neuf nouveaux délégués communautaires, trois représentants pour chacune des trois communes qui rejoindront officiellement au 1er janvier les 31 autres communes membres de la Communauté d’agglomération Royan Atlantique (Cara).


Certains y verront un drôle de hasard, d’autres un message du président de la Cara à la délégation royannaise : les délégués de Saint-Romain-de-Benet, de Sablonceaux et de Corme-Écluse seront assis juste derrière leurs homologues de la ville-centre, Royan, dont on sait qu’ils réclament plus que jamais une meilleure représentativité numérique, quand l’actuelle se trouve encore davantage diluée par l’élargissement de la Cara.

Didier Simonnet, l’adjoint au maire royannais en charge des finances, prône même une fusion entre Royan et Saint-Georges, autant pour conforter le poids des deux communes balnéaires à l’Agglomération que pour rappeler combien le territoire de la Cara est éclectique dans sa composition, trop, à son goût.

Ils sont nombreux au sein de la Cara, en tout cas, à considérer que Le Gua ne devrait pas être rattaché à la Communauté de communes du bassin de Marennes, mais à la Cara.

Au nom de la réalité socio-économique des liens entre Le Gua et les bassins de vie de Saujon et de Royan.

Jean-Pierre Tallieu se promettait d’ici la fin de l’année de rencontrer chacun des trois maires.

«Et dont le contrat se termine plus tard que la délégation de service public de la Cara», souligne Jean-Pierre Tallieu.

Si leurs délégués siégeront donc certainement très prochainement, les trois nouvelles communes membres seront intégrées plus progressivement au fonctionnement des différents services de la Cara, «une Agglomération qui fonctionne bien», financièrement à l’aise.

Mais Saint-Romain-de-Benet, Sablonceaux et Corme-Écluse redécouvriront aussi la nécessité d’entretenir elles-mêmes leur voirie, une compétence qu’exerçait la Communauté de communes des bassins Seudre et Arnoult, mais que n’a pas prise l’Agglomération.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>