>

L'héphéméride

Mardi28FévrierSemaine 9 | Saint RomainANouvelle lune

Edito

Infos express Royannaise

Les marchés de Noë


Cette année, ajoutez un peu de magie à vos fêtes de fin d'année en choisissant la Charente-Maritime !.
Lire la suite

Meteo

28.02.2017 - 0h40:34, 28.02.2017 - 0h40:34
Rain
Rain
7°C
real feel: 3°C
current pressure: 1000 mb
humidity: 100%
wind speed: 3 m/s WSW
wind gusts: 3 m/s
UV-Index: 0
sunrise: 28.02.2017 - 7h10:00
sunset: 28.02.2017 - 18h06:00
 

Fête du mimosa


Au coeur de l'hiver, et depuis plus d'un siècle, les mimosas ensoleillent et embaument les rues du village le plus méridional de l'Ile d'Oléron : Saint-Trojan-les-Bains est en fête !
Lire la suite

MONTMARTRE

Passionné par les liens qu’entretiennent l’histoire, la musique, la littérature et les arts plastiques, Grégoire ICHOU donne une conférence-concert sur Montmartre afin d’appréhender ce quartier de façon panoramique et vivante. Sous la forme d’une visite virtuelle, il fera (re)découvrir ce quartier historique de Paris...
Lire la suite

Publicité


Notre Newsletter

Inscription à: Lettre d'infos de la Charentes Maritime
Votre E-Mail:
Nombres d'inscrits :
VOTRE PUBLICITÉ ICI

Festival Escale d’humour


5ème èdition du Festival escale d’humour à Royan ! Pour sa cinquième édition, le festival “Escale d’Humour” tape fort !
Les invités : Jean-Luc Lemoine...
Lire la suite

Archives


 
Votre Publicite ICI
 

L’équilibre fragile du pineau

L’équilibre fragile du pineau .Le pineau dépend de lui par nature, mais ne veut pas servir de variable d’ajustement. Pour cela, le Syndicat des producteurs de pineau des Charentes a instauré des critères qui obligent à travailler dans la durée, et non à venir fabriquer du pineau une année où le cognac se vend moins bien. C’est l’un des moyens de garantir une qualité sur laquelle repose l’avenir de l’appellation, selon le président du syndicat, Jean-Marie Baillif.

Depuis quatre ans, la filière a fait beaucoup d’efforts pour réduire ses stocks, qui pesaient sur les cours.

Des bouteilles à moins de 6 euros en grande surface tendent à détruire ce travail de fond.

Sur ces bases, le Comité national du pineau, présidé par Jean-Bernard de Larquier, espère progresser régulièrement, pour atteindre des sorties de 120 000 hectolitres.

Au milieu de ces espoirs, le pineau reste plombé par une fiscalité 65 fois supérieure à celle des vins arômatisés.

En janvier, la Confédération nationale des vins de liqueur AOC, présidée par Christian Baudry, a lancé une nouvelle grève sur une partie des taxes. Source

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>